Vue normale Vue MARC vue ISBD

Droit de révolte [Livre] / Jacques Fasel

Auteur principal: Fasel, Jacques, 1952-Langue : français.Publication : Lausanne : Editions d'en bas, 1987Description : 120 p. ; 21 cmISBN : 2-8290-0094-3.Résumé : Qui est Jacques Fasel ? " Pas un meurtrier, mais un brigand et un voleur. 15 ans de prison ! " a dit la justice que cet homme conteste. " Dangereux anarchiste " " Robin des Bolz ", " voleur au bon coeur ", " ennemi public N° 1 ", " roi de l'évasion " a dit la Presse que cet homme déroute. " Cuisinier doué et objecteur de conscience, poète, théoricien libertaire " disent ses amis. En ouvrant ce livre vous embarquez sur les contradictions. Le voyage avec celui que ses compagnons d'aventure appelent " Kamikaze " ne vous décevra pas. Même derrière les barreaux, Jacques Fasel reste un homme libre. Un homme. " Que tous les hommes valent et qui vaut tous les hommes " comme disait Sartre. [4e de couv.].Sujet - Nom de personne: Fasel, Jacques Sujet - Nom commun: Anarchisme Sujet - Forme: Biographie Ce document apparaît dans la/les liste(s) : Fonds Marie Jo Glardon
Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres
Archives contestataires

Association Archives contestataires
Rue de la Tannerie 2bis
1227 Carouge CH

infos@archivescontestataires.ch

Lien vers les inventaires des fonds d'archives
Lien vers le site de l'association

Références
Marie-Jo Glardon R 0142 Prêt restreint 1754

Qui est Jacques Fasel ? " Pas un meurtrier, mais un brigand et un voleur. 15 ans de prison ! " a dit la justice que cet homme conteste. " Dangereux anarchiste " " Robin des Bolz ", " voleur au bon coeur ", " ennemi public N° 1 ", " roi de l'évasion " a dit la Presse que cet homme déroute. " Cuisinier doué et objecteur de conscience, poète, théoricien libertaire " disent ses amis. En ouvrant ce livre vous embarquez sur les contradictions. Le voyage avec celui que ses compagnons d'aventure appelent " Kamikaze " ne vous décevra pas. Même derrière les barreaux, Jacques Fasel reste un homme libre. Un homme. " Que tous les hommes valent et qui vaut tous les hommes " comme disait Sartre. [4e de couv.]

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.

Propulsé par Koha